Visite de l’abbaye royale de Fontevraud

bNous avons visité l’abbaye royale de Fontevraud le 5 avril 2017, construite en 1101 par Robert d’Arbrissel qui était un prédicateur itinérant. Elle devient abbaye royale à la Renaissance. Elle est de style Roman et Gothique. Elle se situe à la campagne, c’était un lieu de vie et de travail pour les religieux. Tout autour de cette abbaye se trouve un mur de clôture qui permet de se séparer avec le monde extérieur, on y rendre sous autorisation. Cette abbaye a été construite en tuffeau et en ardoise, deux pieres typiques de la région.Le tuffeau est très friable. Elle comporte 44 hectares de domaine. L’abbaye se situe entre Saumur et Chinon, à 16 km de Saumur.

Une abbaye est un lieu de culte pour les religieux dirigée par un abbé ou une abbesse.

L’abbaye de Fontevraud était divisée en 4 monastères. Il y en avait 3 pour les femmes et 1 pour les hommes. Chaque monastère comportait environ 300 personnes.

L’abbaye a été la première à être dirigée par une abbesse pour que les hommes se sentent inférieurS aux femmes et donc gagner le paradis par le martyre.

Les moines ont 2 repas par jour, un à 11h et un autre à 17h. La cuisine reste une salle mystérieuse, elle est totalement en pierre.

Les religieux de cette abbaye doivent suivre les règles de St Benoît qui est de prier et travailler (les femmes brodaient et les moines écrivaient). Pour être moine, il faut faire 5 vœux : pauvreté, obéissance, chasteté, silence et de clôture. Pour s’enrichir, l’abbaye comptaient sur les dons des fidèles, des femmes de la noblesse,du seigneur de la région et du comte d’Anjou. C’est grâce aux dons du comte d’Anjou que l’abbaye a été fini de construire.

L’abbaye est fermée en 1789 pendant la révolution Française après presque 700 ans de service. Une partie de l’abbaye a été vendue et transformée en carrière de pierre.

En 1804, elle est transformée en prison jusqu’en 1963. Elle contenait entre 1000 et 2000 détenus.

Aujourd’hui, l’abbaye est devenue un centre culturel après avoir été remise en état d’origine pour les visites.

Dans cette abbaye, se trouve 4 gisants. Il y en a une de la reine d’Angleterre Aliènore d’Aquitaine, une de Henri Plantagenet ( le mari d’Aliènore d’Aquitaine), une de Richard Coeur de Lion ( le fils de Henri Plantagenet et Aliénore d’Aquitaine ) et enfin Louis XII, l’ancien mari d’Aliénore d’Aquitaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s